Fère Champenoise

ASSOCIATION

Actualités de l'association Mémoire Fertonne

RAPPORT MORAL

Nous voici réunis ce soir pour notre 24ème  assemblée générale.  Cette association, a été créée en 1994 à l’initiative de M. Collard et de quelques amis pour perpétuer l’histoire, mouvementée parfois, de Fère-Champenoise. Cette idée a été couronnée de succès, son implication dans la vie locale en étant la preuve, comme nous le verrons tout à l’heure dans le rapport d’activités. Puis de la localité fertonne, nous nous sommes étendus aux communes environnantes comme en témoignent la présence parmi nos membres de représentants de 9 communes, et 4 membres  extérieurs, anciens Fertons. La stabilité du nombre d’adhérents est aussi une satisfaction, puisque nous étions 41 cotisants pour  2017 (14 en 2005).

RAPPORT d’ACTIVITES

Exposition : Les retours sont toujours excellents, souvent au-delà de nos espérances. Il faut environ 2 jours pour l’installer, mais le gros travail est avant… avec la recherche de documents….et maintenant de thèmes. Rappel en 2017 : 30 ans de la Corrida et 8 églises.

Bulletin : Les ventes diminuent sensiblement. Les personnes intéressées par l’histoire locale nous quittent et ceux de la génération suivante ne les remplacent pas.

Nos réunions mensuelles le 1er jeudi du mois au local  sont l’occasion  d’échanges et d’organisation de nos projets et activités. Elles sont l’objet de comptes-rendus détaillés rédigés par Bernadette et distribués à tous les adhérents. La distribution se fait directement dans vos boites aux lettres pour les Fertons ou extérieurs n’ayant pas d’adresse électronique, et par internet pour les autres. Une de ces réunions est désormais organisée dans une commune amie. En 2017, nous avons posé nos pieds à Connantre. L’historien local Roger Andrieux nous a fait visiter le cimetière allemand avant de revenir dans le centre du village et l’église St Caprais.

Pour 2018, je vous donne rendez-vous le jeudi 5 juillet pour la visite de Linthes guidée par M. le maire et adhérent, Serge Varlet.

D’autre part  une permanence mensuelle, plus informelle, se tient le dernier vendredi du mois à partir de 17 h 15.

Cyrille continue le gros travail entrepris avec le dépouillement des archives de la Mairie. Le dépouillement des archives municipales de Fère-Champenoise s’est ralenti. Cela peut être intéressant pour les autres communes pour avoir une idée de ce qu’était la vie et les réalisations du genre école, voierie, église, eau, téléphone, électricité, etc.… (pour Marsangis, une commune proche à partir de 1840 et pour La Chapelle-Lasson, à partir de 1827 = 120 pages d’histoire pour chaque commune…)

Un des points forts de l’année a été la conférence sur l’eau donnée par Mireille et Jean Maclin le 7 décembre. Prévue dans cette salle, nous avons dû déménager au dernier moment pour accueillir 100 personnes. Un grand merci aux conférenciers.

Comme en 2016, nous avons participé au forum des associations organisé par la commune en septembre.

Pour la 1ère fois en 2017, nous avons participé aux NAP (nouvelles activités pédagogiques organisées par la commune). Nous avons fait découvrir des endroits insolites et historiques à une vingtaine d’élèves.

En 2016, il a été rédigé pour le CEPS un article sur la succession de Dr Plicot le projet d’hôpital à FC.

En 2017, nous sommes resté dans le médical avec les mémoires d’un médecin de campagne, le Dr Matignon.

La conclusion de nos activités, sera la transition avec les projets.

NOS PROJETS

L’expo de sainte Catherine sera sur la guerre 39 - 45.

Les idées commencent à se faire rares. Même si on a un projet, il faut de la matière pour le faire vivre. D’autre part si on fait une pause, il sera difficile de repartir. Enfin si pas d’expo, ce qui serait dommage, comment distribuer le bulletin ?

L’idée de Serge Varlet qui consistait en une randonnée nocturne sur les sentiers, lors de l’arrivée du Père Noël est toujours d’actualité, s’ils sont entretenus.

Nous avons envoyé à l’adjoint chargé de la communication, un projet de parcours de randonnée commenté à la découverte du patrimoine et de l’histoire locale. Le principe en a été adopté en Conseil Municipal en février 2015. J’ai demandé à ce qu’il soit porté à la connaissance de la population dans le prochain bulletin municipal.